49ème Edition du Tour de Nouvelle Calédonie

Le départ de cette quarante-neuvième édition du Tour Air France de Nouvelle-Calédonie a été donné ce jeudi  17 octobre 2019 de la tribu d’Atha à Maré. 14 équipes formeront le peloton soit 55 coureurs,calédoniens, métropolitains, suisses, belges, australiens… . Parmi eux des hommes à suivre notamment : Maxime Urruty, vice-champion de France sur routes amateurs, Léo Danès, le vainqueur du tour 2017 et le calédonien Florian Barket. Ce dernier n’est autre que le coureur de la PP de Martinique. Un parcours assez difficile, d’environ 850 km, découpé en dix étapes.

En parallèle le tour féminin « Autour d’Elles »(4ème édition) débutera le dimanche 20 Octobre 2019 avec la participation de 25 concurrentes. Un parcours en huit étapes, un peu plus long que les années précédentes avec une affluence record.

Florian Barket au départ du tour.

ETAPE 1 - Troçon 1

Jeudi 17 octobre
A Maré, le matin, Atha, Wabao, Eni, Tadine, Padawa et Wakuaroï (soixante kilomètres)..

ETAPE 1 - Tronçon 2 - Contre la montre individuel.

Jeudi 17 octobre
A Maré, l’après-midi, contre-la-montre individuel entre la chefferie de Nece et la mairie de Tadine (8,4 km). 

L'Italien Riccardo LUCCA plus rapide.

Dans cette seconde demi-étape sur  Nengone, c’est l’Italien Riccardo Lucca de l’équipe Pontoni-Casa italia qui a été le plus rapide de tous. Il couvre les 8.4 km de ce contre-la montre entre la chefferie de Nece et la mairie de Tadine en  11 mn 24 sec et un centième. Vincent Louiche, vainqueur ce matin pour l’équipe Ville de Dumbéa, fait deuxième avec six centièmes de plus (11 mn 24 sec 7 centièmes) et conserve le maillot jaune.

Classement de l'étape

Classement général

Les coureurs de Pontoni-Casa italia

ETAPE 2

Samedi 19 octobre
De La Foa à Bourail (91,3 km).

DURANTI vainqueur d'étape et BARKET en jaune.

C’est le coureur Italien Jalel Duranti qui s’impose devant Thomas Chassagne de la Shell Pacific et le tahitien Raimana Mataoa. Le coureur de l’équipe Casa Italia a rallié le tronçon de 91,3 km entre La Foa et Bourail en tête, malgré une  chaleur légèrement handicapante. Le Calédonien Florian Barket de l’équipe VCC Mont-Dore-TTI, qui était 4ème à Maré, prend quant à lui le maillot jaune à Vincent Louiche.  

Classement de l'étape

Jalel Duranti

JALEL DURANTI.

ETAPE 3

Dimanche 20 octobre
De Koné au col de Tali Ulo (93,3 km).

Riccardo LUCCA vainqueur d'étape et Damien POISSON en jaune.

Ils étaient encore 50 au départ cette 3ème étape de 94.7 km entre la mairie de Koné et le col de Tali Uhlo par l’ascension du col de Tali Uhlo sur la transversale Gomen-Hienghène . L’italien Riccardo Lucca finit en tête de l’étape devant Julian Lino de l’ACTB et Damien Poisson de la Shell Pacifique qui s’offre le maillot jaune.

Classement de l'étape

Classement général

Océane Tessier fait déjà parler « Au tour d’elles » Maillot rose de la première étape du tour cycliste féminin « Au tour d’elles », la Calédonienne Océane Tessier s’est imposée à Dumbéa, malgré ses récentes blessures. Trois jours après les hommes, ce sont les femmes qui ont pris le départ du 4ème tour cycliste féminin de Nouvelle-Calédonie, dimanche matin, au parc Fayard. Quarante-et-une participantes se sont élancées dans cette première étape de 56,5 km avec six boucles de Nondoué et une arrivée à la mairie annexe de Dumbéa. Si les coureuses ont pédalé à vive allure, Océane Tessier a rapidement pris la tête du peloton, sous les encouragement de ses fans. La jeune sportive a conservé sa place de leader jusqu’à la ligne d’arrivée, qu’elle a franchie en 1h 19 min 4 sec. « Une étape vraiment pas facile », selon Océane Tessier, qui s’est blessée récemment. .

Océane TESSIER

ETAPE 4

Lundi 21 octobre
Ouégoa – Koumac – Mairie de Ouégoa (80 km).

Thomas CHASSAGNE vainqueur d'étape et Damien POISSON toujours en jaune.

Une étape très spéciale pour certains coureurs du peloton qui a croisé dès le départ au pied du col de Tango où un feu de brousse. La fumée et les flammes ont fait partiellement partie paysage de cette étape. Une autre spécificité de cette étape longue de 85 km est que c’est la plus difficile du tour avec  quatre cols à franchir : Petit et Grand Crève-cœur, Tando et Bir-Hakeim. A la sortie de Koumac, six coureurs s’échappent, qui seront vite rattrapés. Tout se joue au col de Bir-Hakeim, en revenant vers le village de Ouégoa. Trois coureurs se détachent autour du maillot jaune Damien Poisson, 22 ans. Le trio va tenir la distance et le rythme jusqu’au bout. A l’arrivée sur le terrain de sport communal, c’est le Métropolitain Thomas Chassagne, 24 ans, qui passe la ligne en premier pour la Shell Pacific-CMO La Foa. Chrono : 2h 12 mn 56 sec. Son coéquipier Damien Poisson prend la troisième place de l’étape et reste en jaune. Deuxième, le Suisse Simon Imboden, dix-neuf ans, qui porte les couleurs de l’équipe Axial. Le premier Calédonien, Florian Barket, sera numéro dix au classement de l’étape. On notera qu’à ce stade du Tour, il reste 52 coureurs sur les 55 du départ. Cette étape du Grand Nord a ainsi été marquée par l’abandon de Sekete Athale, seul concurrent kanak, qui participait avec la Pacifique team. 

Classement de l'étape

Classement général

Damien POISSON
Feu de brousse au pied du col Tango

Océane Tessier continue sur son bel élan» . La Calédonienne sociétaire du CM Aubervilliers 93 a remporté ce matin une seconde victoire d'affilée, à l'issue d'une arrivée au sprint dans le village de Bourail. Elle devance Charlotte Robin et la Tahitienne Kylie VernaudonLes concurrentes d'«Au tour d'elles» engagées dans la deuxième étape de ce tour féminin de Nouvelle-Calédonie avaient au menu de ce matin 53 km entre La Foa et Bourail. Sous le soleil, la Calédonienne Océane Tessier continue sur son élan. La sociétaire du CM Aubervilliers 93 remporte sa seconde victoire d'affilée, à l'issue d'une arrivée au sprint dans le village de Bourail. Une autre Cagoue monte sur la deuxième place du podium : Charlotte Robin, pour l'ACLN. La Polynésienne Kylie Vernaudon qui occupait hier la deuxième place à Dumbéa fait aujourd'hui troisième. A suivre demain après-midi, la difficile étape entre le pont de la Tchamba à Ponérihouen et la mine de cap Bocage à Houaïlou. .

ETAPE 5

Mardi 22 octobre
De Touho à la mine de cap Bocage à Houaïlou (95,5 km).

SCARONI gagne en haut de Cap Bocage et COUANON passe en jaune.

Les grimpeurs italiens ont repris la main, dans le Tour Air France de Nouvelle-Calédonie. Au sommet de Cap Bocage, après une ascension difficile et sélective, la cinquième étape a été remportée par Cristian Scaroni de Pontoni-Casa italia, devant Jalel Duranti de la même team. Mais la Shell Pacific est toujours là : troisième de cette étape Touho-Houaïlou, Jonathan Couanon s’empare du maillot jaune – jusque-là sur les épaules de son coéquipier Damien Poisson.

Classement de l'étape

Classement général

Jonathan COUANON, le nouveau maillot jaune

Deux cols de deuxième catégorie et en guise de conclusion, six kilomètres de montée sur mine. Au Tour d'elles La troisième étape du tour féminin a fait souffrir les concurrentes, entre Ponérihouen et Houaïlou. Cette fois, Océane Tessier se classe deuxième, devant Céline Hirzel. Mais c’est Patricia Roussel qui gagne.. .

ETAPE 6-1

Mercredi 23 octobre
• Le matin, contre-la-montre individuel à Bourail, parking de Oua Koué – rond-point des Chambardiers – parking de Oua Koué (16 km).

LINO en tête du contre la montre - COUANON conserve le maillot jaune.

Classement de l'étape

Classement général

Florian BARKET 3ème du général
• Au classement général, Jonathan Couanon de la Shell Pacific reste en tête. Il est accompagné sur le podium de Julian Lino à la seconde place et de Florian Barket en troisième position. 

ETAPE 6-2

Mercredi 23 octobre
• L’après-midi, de Moindou à la tribu de Bangou à Païta (91 km).

DURANTI vainqueur à Païta - COUANON toujours en jaune.

Après le contre la montre de ce matin, les rescapés du tour avaient encore à affronter  près de 89 km pour ce 2éme tronçon avec en plus un vent de face . Après le  départ donné depuis la mairie de Moindou, une échappée de quatre coureurs se constitue rapidement sous l’impulsion de Mathieu Urbain d’ACTB. A l’entrée de port Ouenghi, Noah Bogli (Axial), exténué, lâche prise. L’échappée poursuit son chemin vers la Tontouta. A 5 km de l’arrivée, l’italien Jalel Duranti attaque, laisse ses compagnons sur place et s’impose en solitaire à la tribu de Bangou avec un chrono de 2h20min55sec.

Classement de l'étape

Classement général

Echappée de 4 coureurs
Noah BÖGLI lâche prise et laisse partir ses compagnons d'échappée.
Ils ne sont plus que trois en tête de course
A 5 km de l'arrivée DURANTI attaque et s'evole vers la victoire
DURANTI vainqueur du jour.

ETAPE 7

Jeudi 24 octobre
Circuits à Dumbéa-sur-mer, départ et arrivée à l’école Delacharlerie-Rolly (42 km).

SCARONI vainqueur à Dumbéa-sur-Mer

Les coureurs se sont élancés pour dix tours sur une distance de 42 kilomètres, avec quatre cols à grimper sur le parcours. A 500 mètres de la ligne d’arrivée, Cristian Scaroni a attaqué le sprint, laissant derrière lui les deux autres cyclistes de l’échappée. Le coureur de la Casa Italia, Cristian Scaroni, s’est imposé ce matin sur les 42 kilomètres de critérium, à Dumbéa-sur-Mer, 7ème étape du Tour Air France de Nouvelle-Calédonie. Surprise du jour, Maxime Urruty de la Shell Pacific, qui était jusque-là 37e au classement général, arrive à la seconde place, suivi de Julian Lino (ACTB), qui se rapproche un peu plus du maillot jaune Jonathan Coanon (Shell Pacific). Difficile, cette épreuve fait perdre la troisième place au classement général au Calédonien Florian Barket (VCC Mont-Dore) qui se retrouve en huitième position.

Classement de l'étape

Classement général

ETAPE 8

Vendredi 25 octobre
Au Mont-Dore et à Yaté, mairie du Mont-Dore – Mouirange- Netcha – Prony – col de Plum – mairie du Mont-Dore (118,3 km).

SCARONI nouveau vainqueur.LINO nouveau maillot jaune

L’étape de ce vendredi dans le Grand Sud s’annonce longue et laborieuse pour les coureurs qui devront enchaîner l’ascension de cols de première, deuxième et troisième catégorie. Ce circuit de 118,3 km les conduira à Saint-Louis, Mouirange, au parc de la Rivière-Bleue, Netcha, Prony, mais aussi au col de de la rivière des pirogues ou au col de Plum. Les choses sont allées très vite malgré les difficultés, notamment trois cols de première catégorie (Mouirange, Crève-cœur et N’Go), ainsi que les Deux-Tétons (deuxième catégorie) mais aussi le col de la rivière des Pirogues et celui de Plum (troisième catégorie). La première échappée est emmenée par Cristian Scaroni de Pontoni-Casa italia, dans la ligne droite de l’emblématique lac de Yaté. Direction Prony et ses magnifiques paysages, puis un col de Crève-cœur difficile à surmonter. Les mollets sont mis à rude épreuve et à ce jeu, Lino finit par devancer le maillot jaune Jonathan Couanon, de la Shell Pacific. Le Métropolitain sociétaire de l’UC Nantes Atlantique rejoint en tête Léo Danès, son coéquipier d’ACTB, et Cristian Scaroni. Danès lâche prise dans le col de Plum. Julian Lino et Cristian Scaroni poursuivent jusqu’à la ligne d’arrivée placée devant la mairie du Mont-Dore. Lino laisse la victoire à Scaroni, au sprint final. Mais avec plus de deux minutes d’avance sur Couanon au général, il prend le maillot jaune et compte bien le conserver demain. Danès arrive troisième de l’étape.

Le premier Calédonien, Florian Barket du VCC Mont-Dore, se classe treizième du jour et dixième du général.

Classement de l'étape

Classement général

ETAPE 9

Samedi 26 octobre
A Nouméa et au Mont-Dore, Magenta – mairie du Mont-Dore – La Coulée – tours du mont Dore par le col de Plum – La Coulée – vélodrome de Magenta (99 km).

TAROZZI pour l'étape et Julian LINO pour le tour.

Pour cette ultime étape du Tour Air France, une centaine de kilomètres qui se sont joués au départ et à l’arrivée du vélodrome de Magenta, avec au milieu une large virée mondorienne. Très vite, un groupe de six se détache, emmené par l’Italien Tarozzi. L’écart se creuse avec le peloton. Sur cette étape, les cinquante coureurs doivent effectuer deux tours du mont Dore – ils y croiseront les concurrentes d’Au Tour d’elles. Dernière ascension du col de Plum, Manuele Tarozzi, 21 ans, profite de l’occasion pour s’envoler. A la descente, il est à une minute de l’échappée et ne sera plus inquiété. A 54 secondes derrière lui, le Calédonien Florian Barket du VCC Mont-Dore. Son coéquipier David Bernard arrive à la suite.

Classement de l'étape

Classement général