Tour cycliste de la Guadeloupe. 69ème Edition

Un peloton important pour cette édition 2019 du tour de la Guadeloupe Cycliste avec plus de 170 coureurs répartis entre les clubs locaux , les 11 équipes invitées et les sélections de Martinique et de Guyane.

Les villes étapes

  • Prologue : Moule
  • Etape 1 : Petit Bourg
  • Etape 2 : Basse Terre
  • Etape 3 : Bouillante
  • Etape 4 : Sainte Rose
  • Etape 5 : Sainte Anne
  • Etape 6 : Sommet St Claude
  • Etape 7 : Petit Canal
  • Etape 8-1 : Capesterre Belle Eau
  • Etape 8-2 :Baie Mahault 
  • Etape 9 finale : Les Abymes

Informations

Le prologue du tour 2019 ne comptera pas pour le classement général, Il permettra  simplement d’attribuer les différents Maillots.

Le tour sera long de 1330 km dont un contre la montre de 34km3 prévu la veille de la fin du tour.

Le tour est inscrit au calendrier de l’UCI (Union Cycliste Internationale) sous la référence 2.2. est ouverte aux équipes continentales professionnelles françaises, aux équipes continentales, à des équipes nationales et à des équipes régionales ou de clubs. La Guadeloupe fait partie de L’UCI Europe Tour depuis 2015.

12 formations invitées face aux 17 équipes locales.  Un peloton de près de 170 coureurs regroupe des Danois, des Panaméens, des Dominicains, des cyclistes de France et de l’Europe dans les formations continentales Embrace the World Cycling et Team Dauner Akon .

La cérémonie d’ouverture se déroule ce jeudi 1er août au Moule. La 69e édition du Tour de Guadeloupe (2.2) se disputera du 2 au 11 août 2019

 

Le dernier vainqueur du tour, le Guadeloupéen Boris Carène ne participe pas à l'épreuve. Il ne s'est pas remis d'une chute dont il a été victime début juillet en pleine séance d'entraînement

Composition de l'équipe Martiniquaise

  • Mickaël Stanislas (Union Cycliste Spiritaine)

  • Cédric Eustache (Club Cycliste Vauclinois)

  • Eddy Michel Cadet-Marthe (Club Cycliste Vauclinois)
  • Thierry Ragot (Espoir Cycliste Ducossais)
  • Brandon Baret-Ajax (Étoile Cycliste Lamentinoise)
  • Yannis Cidolit (Madinina Bikers)

Remplaçants :

  • Christopher Bellemare (JC231)

  • Jean-Emmanuel Laurendot (Vélo Club du François).

Composition du Team CCD.

Anzola Edwin,

Luis Sablon,

Nicolas Dumont,

Martial Gene,

Adam Pierzga

Jorge Luis

…ds Max Macambou

PROLOGUE

02 Août - Le Moule

Larry LUTIN le plus rapide

Vendredi 2 Août 2019, – CONTRE LA MONTRE INDIVIDUEL – 1.700km – Départ : 19h

Le classement

CLASSEMENT PROLOGUE
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 LUTIN Larry KAPDL 00:01:47:75
2 JEAN-JACQUES Kenny EXCELSIOR 00:01:48:20' 00:00:00:45
3 KELLER Hermann TEAM EMBRACE 00:01:48:28 00:00:00:53
4 BILLE Gaetan USL 00:01:48:61 00:00:00:86
5 DUFFNER Stephan TEAM EMBRACE 00:01:49:28 00:00:01:53
6 PESCHGES Marcel TEAM EMBRACE 00:01:49:31 00:00:01:56
7 ALIDOR Adrien U.S.R. VELO 00:01:49:42 00:00:01:67
8 LOCATIN Cédric Yannis EXCELSIOR 00:01:49:51 00:00:01:76
9 DAMAS Anthony EXCELSIOR 00:01:49:60 00:00:01:85
10 PHAËTON Colins ASC KARAK 00:01:49:77 00:00:02:02

Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Nunc ut ipsum eget ligula sollicitudin mollis. Aenean eget diam leo. Sed dolor velit, tempor id turpis vitae, sagittis aliquet elit. Aliquam pellentesque, erat id pellentesque dignissim, magna ex varius urna, a vulputate metus libero et erat.

le podium

JEAN-JACQUES Kenny - LUTIN Larry - KELLER Hermann

Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Nunc ut ipsum eget ligula sollicitudin mollis. Aenean eget diam leo. Sed dolor velit, tempor id turpis vitae, sagittis aliquet elit. Aliquam pellentesque, erat id pellentesque dignissim, magna ex varius urna, a vulputate metus libero et erat.

Samedi 3 Août 2019, – MOULE -> PETIT BOURG – 163.7km – Départ : 10h

etape 1

COUP DOUBLE POUR URRUTY Maxime

Faisant partie de l'importante chute collective , le courageux Mickaël STANISLAS bien amoché est le dernier à enfourché le vélo.

Samedi 3 Août 2019, – MOULE -> PETIT BOURG – 163.7km – Départ : 10h

Dès le 12ème km trois hommes se portent en tête de course : URRUTY Maxime du Team Pro Immo, NUNEZ HERNANDEZ (INTEJA), et CORNELIE Fabrice (Excelsior). Ce dernier est lâché et repris par le peloton qui a un retard de 18’’.

Au km 24, le duo de tête est repris par le peloton. PESCHGES Marcel tente alors une sortie mais le peloton n’est pas encore prêt à autoriser de sortie. Dans la montée de Petit Havre c’est GODOY Yonder qui passe en tête au sommet. Des coureurs en difficulté dans cette montée à l’image de URCEL Damien qui est pratiquement à l’arrêt..

Au km 36.300 Trois hommes s’extirpent du peloton : ALMEIDA Pierre (Team Pro Immo), CHRETIEN Charles (Inter Pro) et AURIGNAC Samy (VO2C).

Au km 43, les trois hommes de tête ont une avance de 25’’ sur un groupe de poursuivant et 1’18’’ sur le peloton maillot jaune. Au giratoire de Périn l’avance  du trio est de 45’’ sur le groupe des poursuivants  et déjà 2’10’’ sur le peloton maillot jaune. L’écart passe ensuite à 47’’ sur les poursuivants et déjà 3’19’’ sur le peloton. Nicolas ROUX est en ce moment de la course le virtuel maillot jaune.

Voyant que cela n’avance pas au sein du peloton, Luis SABLON décide de le quitter  et roule seul à la recherche du groupe de poursuivants, une opération très difficile voire impossible dans ces conditions, il arrive tout de même à 1’40’’des poursuivants, mais n’arrivera jamais à les rejoindre.

Au km 77, nouveau pointage 1’10’’ de retard pour le groupe de chasse et déjà 5’40’’pour le peloton maillot jaune.Louis SABLON est tout seul à 2’30’’ du groupe de chasse.

Au km 84 le groupe de tête a été rejoint  par trois autres coureurs : URRUTY Maxime (Team Pro Immo), LARPE Killian (Team U Cube) et AURIGNAC Samy. Le peloton maillot jaune tente de réduire l’écart sous l’impulsion de CIDOLIT de la Martinique ou des allemands qui tentent la bordure. Ce qui provoque une énorme chute où 4 martiniquais sont au sol. STANISLAS  plus touché est le dernier à repartir.

Plus que cinq hommes en tête de course, AURIGNAC Samy est lâché.

Au km 136.900 les cinq hommes ont une avance de 1’04’’ sur le groupe de chasse et 4’13’’ sur le peloton maillot jaune. Sur le pont de la Gabard l’avance des cinq n’est que de 47’’ sur les poursuivants qui les ont en ligne de mire..

A 5km de l’arrivée, LARPE Killian attaque et prend une vingtaine de mètres d’avance mais ce trou est vite comblé. Les coureurs s’observent et le groupe de chasse les apperçoit.

A 1 km de l’arrivée  le sprint n’est toujours pas lancé, les cinq hommes s’observent encore  et le sprint est enfin lancé, un sprint remporté par URRUTY Maxime devant GUILLONNET Adrien et NIKITIN Matvey

CLASSEMENT ETAPE 1
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 03:49:37:00
2 GUILLONNET Adrien INTERPRO CYCLING 03:49:37:00
3 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 03:49:39:00 00:00:02:00
4 LARPE Killian TEAM U CUBE 03:49:39:00 00:00:02:00
5 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 03:49:41:00 00:00:04:00
6 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 03:50:21:00 00:00:44:00
7 VARGAS CASTELLANO Freddy UVMG 03:50:26:00 00:00:49:00
8 FUENTES Yorman GWADA BIKERS 118 03:50:26:00 00:00:49:00
9 ÁLVAREZ AYALA Miguel INTEJA IMCA 03:50:30:00 00:00:53:00
10 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 03:50:34:00 00:00:57:00
CLASSEMENT GENERAL 1
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 03:51:16:00
2 GUILLONNET Adrien INTERPRO CYCLING 03:51:23:00 00:00:07
3 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 03:51:29:00 00:00:13
4 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 03:51:29:00 00:00:13
5 LARPE Killian TEAM U CUBE 03:51:34:00 00:00:18
6 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 03:52:12:00 00:00:56
7 FUENTES Yorman GWADA BIKERS 118 03:52:17:00 00:01:01
8 ÁLVAREZ AYALA Migue INTEJA IMCA 03:52:21:00 00:01:05
9 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 03:52:25:00 00:01:09
10 VARGAS CASTELLANO UVMG 03:52:26:00 00:01:10

etape 2

04 Août - Petit-Bourg / Base-Terre - 159km

VICTOIRE DE SALINAS DUQUE JHONATHAN

COUP DUR POUR LA SELECTION DE LA MARTINIQUE.

Bléssés lors de la chute collective de l’étape d’hier, Mickaël STANISLAS et Thierry RAGOT ont été contraints à l’abandon en cours d’étape. La Martinique ne dispose plus que de quatre coureurs dans le peloton.

RESUME

Six coureurs n’ont pas pris le départ de cette 2ème étape, ils ont tout simplement abandonné. GENE Meving de l’espoir du sud est bien là et c’est d’ailleurs lui est l’auteur de la 1ère escarmouche de la journée. La 2ème  arrive au km 8.800 et est à l’actif du Martiniquais Cédric EUSTACHE accompagné de Fendley BOYEAU  et de Yonder GODOY (injeta Imca). Pour l’instant les autorisations de sortie ne sont pas données et même si Nicolas THOMASSON tente à son tour il sera aussi repris.

C’est donc un peloton groupé qui se rapproche de la 1ère petite difficulté la montée de Salines et c’est SALINAS qui passe en tête au sommet.

A Sainte-Anne 3 coureurs tente une sortie : Kévin KARIOUA (Gwada Bikers 1198), Thomas CHASSAGNE (Team Pro Immo) et Freddy HAMLET (SCA) mais sur la longue ligne droite de Belle Allée les hommes de tête sont repris.

Juste avant le Moule, Le martiniquais Mickaël STANISLAS porte une grosse accélération et entraine avec lui son coéquipier Eddy-Michel CADET MARTHE, Julien LAMY (Team U Cube), Kilian STEIGNER (Team Dauner), et Luis SABLON.

L’entente entre les cinq hommes de tête n’est pas parfaite, mais à l’arrière ce n’est pas mieux d’ailleurs Nicolas DUMONT se fait remonter les bretelles par son coach Max MACAMBOU.

Trois coureurs sortent alors du peloton : GONZALEZ RIVERA (Inteja), Yuki ISHIHARA (Interpro) et Neddhym NEMORIN (KAPDL). Ils ont les hommes de tête en ligne de mire mais n’arrivent pas à combler le trou.

Sur le pont de la GABARRE l’avance des cinq hommes de tête a fondu et les trois poursuivants font la jonction. Ils sont désormais huit en tête de course, le peloton est pointé à 3’09.

L’arrivée des 3 coureurs en tête de course n’a pas arrangé les choses, l’entente n’est toujours pas parfaite. Le Martiniquais STANISLAS, victime d’une grosse chute hier, lâche prise. Le peloton est pointé à 2’27’’.

A Sainte-Marie 1 homme sort du peloton il s’agit de Marcel FROSE (Rockpalast) et file pour rejoindre les hommes de tête. Il rejoint d’abord NEMORIN qui était sorti du premier groupe et fait ensuite la jonction avec les 5 premiers. Il observe un moment et laisse sur place tout le monde et part tout seul.

Dans la montée de Salée, Marcel FROSE n’est pas aussi à l’aise que dans le plat mais pour suit ses efforts. Entre temps le peloton rejoint les 6 hommes de tête. C’est alors que SALINAS porte une violente accélération il s’en va mais il est rattrapé dans Sapotille par trois autres coureurs. Il porte alors une nouvelle attaque  et laisse tout le monde sur place. Dans la descente de Sapotille SALINAS est suivi de cinq coureurs dont le maillot jaune qui tract tout le monde et SALINAS est repris. Attaque de ANZOLA qui emmène SALINAS mais les autres reviennent.

Troisième attaque de SALINAS dans les contreforts de Vieux Fort et cette fois  les mains dans le cintre, il fait le trou. A l’approche de Rivière Sans SALINAS est suivi du maillot blanc : Vadim PRONSKIY, du maillot à pois : Adrien GUILLONNET  et de SANCHEZ ANZOLA Edwin. Mais il résiste au retour des hommes forts et franchit la ligne d’arrivée devant Adrien GUILLONNET et Vadim PRONSKIY, SANCHEZ ANZOLA Edwin arrive en 4ème position.

CLASSEMENT ETAPE 2
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 SALINAS DUQUE Jhonathan USL 03:46:46:00
2 GUILLONNET Adrien INTERPRO CYCLING 03:46:51:00 00:00:05:00
3 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 03:46:51:00 00:00:05:00
4 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 03:47:00:00 00:00:14
5 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 03:47:21:00 00:00:35:00
6 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 03:47:23:00 00:00:37:00
7 RUJANO GUILLEN José USL 03:47:23:00 00:00:37:00
8 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 03:47:23:00 00:00:37:00
9 VARGAS CASTELLANO UVMG 03:47:23:00 00:00:37:00
10 DOMBROWSKI Frederik TEAM EMBRACE 03:47:23:00 00:00:37:00
11 EUSTACHE Cédric MARTINIQUE 03:47:32:00 00:00:46:00
12 PIERZGA Adam Josef CCD 03:47:32:00 00:00:46:00
13 BLONDIN Grégory EXCELSIOR 03:47:32:00 00:00:46:00
14 BRAUN Julian TEAM DAUNER 03:47:40:00 00:00:54:00
15 URREGO GOMEZ Alvaro SENTRY 03:47:40:00 00:00:54:00
CLASSEMENT GENERAL 2
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien INTERPRO 07:38:08:00
2 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 07:38:39:00 00:00:31
3 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 07:38:52:00 00:00:44
4 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 07:38:59:00 00:00:51
5 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 07:39:41:00 00:01:33
6 VARGAS CASTELLANO UVMG 07:39:49:00 00:01:41
7 RUJANO GUILLEN José USL 07:39:58:00 00:01:50
8 ÁLVAREZ AYALA Migue INTEJA IMCA 07:40:07:00 00:01:59
9 LARPE Killian TEAM U CUBE 07:40:52:00 00:02:44
10 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 07:40:57:00 00:02:49
11 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 07:41:40:00 00:03:32
12 DOMBROW SKI Frederik TEAM EMBRACE 07:41:43:00 00:03:35
13 PIERZGA Adam Josef CCD 07:41:48:00 00:03:40
14 AURIGNAC Sam VO2C 07:42:18:00 00:04:10
15 CURIER Olivier UVN 07:42:24:00 00:04:16

etape 3

05 Août - Base-Terre / Bouillante - 153km

Frederik DOMBROWSKI en solitaire.

RESUME

De nombreuses attaques enregistrées dès le départ dont la première venant de Luis SABLON. Mais que ce soit BOYEAU Fendley, Diego MILAN, Raphaël MELINAS, Jordy PRUNEAU, ou encore GONZALES RIVERA, ils ont tous tenté de sortir du peloton mais aucun n’a eu l’autorisation.

Au premier point montagne (montée de grande Anse) c’est SALINAS DUQUE qui passe en premier au sommet. Au sommet de Sapotille c’est Axel CARNIER le premier. De nombreux coureurs sont déjà lâchés BAUER Alexander et VIETENSE Jesko de Rockpalast, AMADORI Julien (CSCA), NACTO Jordan pour ne citer que ceux-là. Par contre Freddy VARGAS (UVMG) fait partie du groupe de tête.

Une grande partie de l’équipe de la Martinique en arrière du peloton car leur leader Cédric EUSTACHE victime d’une chute, l’attendent et le ramène dans le peloton.

Au km 26, trois hommes faussent compagnie au peloton : GUZMAN ROSARIO (INTEJA), Marcel PESCHGES (Team Embrace) et Maxime URRUTY (Team Pro Immo). Ces hommes font le trou et au niveau de la mairie de Goyave, ils devancent déjà le peloton maillot jaune de 40’.

Cédric EUSTACHE qui ne s’est pas remis de sa chute , a de plus en plus de difficulté à suivre et se retrouve une nouvelle fois en queue de peloton. Il devra malheureusement laisser la caravane du tour. et sera dirigé vers le CHU de Pointe à Pitre On lui souhaite un prompt rétablissement..

Axel CARNIER et Fendley BOYEAU quittent le peloton et foncent à la rencontre du trio de tête.

Au km 52.300, les trois hommes sont toujours en tête, les deux hommes intercalés sont à 1’16’’ et le peloton à 1’40’’ puis 52’’ pour CARNIER et BOYEAU et 1’23’’pour le peloton. Les intercalés ont le trio de tête en ligne de mire mais n’arrivent pas à boucher le trou.

Au km 70, la pluie fait son apparition. Crevaison de BOYEAU, CARNIER est seul intercalé.

A prise d’eau le point montagne est remporté par GUZMAN ROSARIO. Chute dans le peloton, une fois de plus les martiniquais en font les frais avec CIDOLIT, CADET MARTHE, mais aussi Jacob KELLY, Sébastien FOURNET FAYRD. Heureusement ils ont tous pu reprendre la course.

Avant le carrefour de Montebello Axel CARNIER qui faisait de la résistance est finalement repris par le peloton qui est pointé à 2’44’’ URRUTY est virtuellement maillot jaune.

On entame la 1ère grosse difficulté de la journée : la montée de Salée, le peloton arrive à vive allure. Le maillot jaune n’a plus de coéquipiers. . Le trio de tête passe Salée sans difficulté et entame Sapotille. Dans le peloton ça s’agite avec le maillot blanc ou avec ANZOLA mais tout rentre dans l’ordre.

En tête de course, URRUTY  et GUZMAN ROSARIO abandonnent PESCHGES et s’en vont. URRUTY décide ensuite de faire cavalier seul et s’en va. Derrière c’est SALINAS qui quitte ses compagnons d’échappée. Il rejoint et double PESCHGES, puis GUZMAN ROSARIO et par à la recherche de URRUTY. Mais le groupe maillot jaune réagit et rejoint SALINAS..

Au centre-ville de Goubert. URRUTY est toujours en tête suivi du groupe Maillot jaune composé d’une vingtaine de coureurs dans lequel on retrouve deux Guadeloupéens : le très jeune Anaël MATHIAS de l’ESPOIR DU sud et Cédric LOCATIN..

Au passage de Basse-Terre la jonction s’opère avec l’homme de tête. Deux hommes sortent du groupe : Nicolas CHASSAGNE (Team Pro Immo) et TORRES VILLAREAL, ils sont repris dans la descente de Mabouilla.

Nouvelle attaque de CHASSAGNE, personne ne réagit sur le champ. Un peu après l’Allemand DOMBROWSKI Frederik décide de rejoindre  CHASSAGNE en tête de course il y parvient quelque kilomètre plus tard. Derrière plusieurs tentatives de sortie annihilées par le maillot jaune en personne.

 Seul en tête DOMBROWSKI Frederik fonce à toute allure vers cette ligne d’arrivée qu’il franchit en solitaire.

Le martiniquais Cédric Eustache est à son tour contraint à l'abandon après une chute dans cette 3ème étape, du tour cycliste de Guadeloupe.

CLASSEMENT ETAPE 3
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 DOMBROWSKI Frederik TEAM EMBRACE 03:50:06:00
2 CARMAN Ben TEAM U CUBE 03:51:40:00 00:01:34:00
3 ÁLVAREZ AYALA Miguel INTEJA IMCA 03:51:46:00 00:01:40:00
4 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 03:51:50:00 00:01:44:00
5 GUILLONNET Adrien INTERPRO CYCLING 03:52:02:00 00:01:56:00
6 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 03:52:02:00 00:01:56:00
7 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 03:52:02:00 00:01:56:00
8 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 03:52:02:00 00:01:56:00
9 CHASSAGNE Thomas TEAM PRO 03:52:06:00 00:02:00:00
10 RUJANO GUILLEN José USL 03:52:10:00 00:02:04:00
11 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 03:52:13:00 00:02:07:00
12 URREGO GOMEZ Alvaro SENTRY BOATYARD 03:52:13:00 00:02:07:00
13 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 03:52:16:00 00:02:10:00
14 MATHIAS Anaël ESPOIR DU SUD 03:52:20:00 00:02:14:00
15 SALINAS DUQUE USL 03:52:20:00 00:02:14:00
CLASSEMENT GENERAL 3
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien INTERPRO 11:30:10:00
2 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 11:31:01:00 00:00:51
3 DOMBROWSKI Frederik TEAM EMBRACE 11:31:39:00 00:01:29
4 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 11:31:42:00 00:01:32
5 ÁLVAREZ AYALA Miguel INTEJA IMCA 11:31:49:00 00:01:39
6 RUJANO GUILLEN José USL 11:32:08:00 00:01:58
7 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 11:32:11:00 00:02:01
8 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 11:32:47:00 00:02:37
9 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 11:33:36:00 00:03:26
10 VARGAS CASTELLANO UVMG 11:34:38:00 00:04:28
11 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 11:35:24:00 00:05:14
12 AURIGNAC Samy VO2C 11:35:36:00 00:05:26
13 CARMAN Ben TEAM U CUBE 11:35:49:00 00:05:39
14 NAVA CARVAJAL GWADA BIKERS 118 11:36:15:00 00:06:05
15 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 11:36:27:00 00:06:17

etape 4

06 Août - Bouillante / Sainte-Rose - 156km

1ère victoire Guadeloupéenne avec BAROLIN

BAROLIN Kérane
PRUNEAU Jordy, 2ème de l'étape
GUILLONNET Adrien toujours en jaune

résumé

Pas vraiment de round d’observation. Après seulement 6’ de course déjà des lâchés : Ludovic DANTIN le guyanais le mieux placé, MARIMOUTOU Jean-Michel (Rayon d’argent) CLAUSS Marc (Team Dauner) Kenny JEAN-JACQUES, Anthony DAMAS pour ne citer que ceux-là.

La 1ère échappée de la matinée se forme avec GONZALEZ RIVERA (INTEJA) et SALINAS DUQUE. Salinas remporte le 2ème  Grand Prix Montagne.

Dans la montée de Gommier, ANZOLA sort du peloton et rejoint le duo de tête avant le sommet. Encore des coureurs lâchés. RUJANO José de l’USL vient ensuite renforcer le groupe de tête, ils sont désormais 4 en tête de course et devancent le groupe maillot jaune de 20’’.

Dans la montée de la Coque, FOURNET FAYARD de la Team Pro Immo quitte le groupe Maillot jaune  et part à la rencontre des hommes de tête. Encore des lâchés (le Martiniquais CIDOLIT).

Au km 28 ils sont 5 en tête de course : GONZALEZ, SALINAS, ANZOLA, RUJANO, FOURNET FAYARD.

Au km 33, deux hommes sortent du peloton, Luis SABLON du CCD et le barbadien URREGO GOMEZ. Ils sont pointés à 1’34 des hommes de tête. Le peloton maillot jaune s’étoffe, quelques coureurs lâchés reviennent, quant au maillot jaune il affiche une sérénité débordante, se permettant même d’aller récupérer le ravito pour ses coéquipiers. La pluie fait son apparition.

Au passage sur la ligne d’arrivée, deux hommes en tête ANZOLA et RUJANO  à 1’36’’ un groupe de 4 : SABLON, GONZALEZ,  FOURNET FAYARD et URREGO GOMEZ et le peloton pointé à 2’36’’.

Au giratoire de la Boucan, pas de changement en tête de course ANZOLA et RUJANO. Le peloton maillot jaune a le groupe Sablon en ligne de mire. C’est alors que SABLON et FOURNET FAYARD attaquent  mais n’arrivent pas à faire le trou et décident de lever le pied et se font absorber par le peloton.

Au km 70, le duo de tête est le même, à 1’23’’deux hommes : FOURNET FAYARD et GONZALEZ mais ils se font reprendre par le peloton au niveau du lycée de Baimbridge.

En tête de Course RUJANO montre des signes de fatigue et ne peut plus relayer ANZOLA, ce dernier sentant le retour du peloton accélère et dépose RUJANO un peu avant Vieux-Bourg. Alors commence pour lui un véritable contre la montre en solitaire.

Au carrefour Dubisquet, l’avance de l’homme de tête est de 2’06 sur le peloton au sein duquel les attaques fusent venant du 2ème du général ou de Gaëtan BILL  de l’USL ce qui fait fondre l’écart, il n’est que de 1’ au carrefour de Bouliki et de 48’ au km 112 sur un peloton déchaîné, tracté par Fendley BOYEAU de l’USL. (Faut-il comprendre que la petite guerre entre le CCD et l’USL se poursuit ?) En tout cas sur le pont de la Gabarre l’homme de tête est repris.

Une autre course commence alors avec un groupe de 12 en tête ; NAVA CARVAJAL (Gwada Bikers 118),  SALINAS, Kéran BAROLIN (UVN), Timo NIESING (Rockpalast), Pierre ALMEIDA (Team Pro Immo), Yevgeniy FEDEROV (Vino Astana), Jordy PRUNEAU (CSCA), Miguel ALVAREZ (Inteja), Nicolas DUMONT (CCD), samy AURIGNAC (VO2C), Cédric LOCATIN, Marcel PESCHGES (Team Embrace) et Fréderic BLONDIN.

A l’approche de l’arrivée les attaques fusent au sein du groupe : d’abord NAVA CARVAJAL et PRUNEAU puis dans Versailles par DUMONT ou de ALMEIDA dans les 5 derniers km et encore de DUMONT dans les 3 derniers km, mais la bonne attaque fut celle BARONLIN qui laisse tout le monde et va franchir la ligne devant un autre Guadeloupéen Jordy PRUNEAU

CLASSEMENT ETAPE 4
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 BAROLIN Kérane UVN 03:59:17:00
2 PRUNEAU Jordy SCA 03:59:17:00
3 SALINAS DUQUE USL 03:59:18:00 00:00:01:00
4 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 03:59:18:00 00:00:01:00
5 ÁLVAREZ AYALA INTEJA IMCA 03:59:21:00 00:00:04:00
6 AURIGNAC Samy VO2C 03:59:21:00 00:00:04:00
7 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 03:59:21:00 00:00:04:00
8 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 03:59:21:00 00:00:04:00
9 NAVA CARVAJAL GWADA BIKERS 118 03:59:21:00 00:00:04:00
10 BLONDIN Grégory EXCELSIOR 03:59:25:00 00:00:08:00
11 DUMONT Nicolas CCD 03:59:35:00 00:00:18:00
12 PESCHGES Marcel TEAM EMBRACE 04:00:10:00 00:00:53:00
13 GERAN Ronald CSCA 04:00:34:00 00:01:17:00
14 MATHIAS Anaël ESPOIR DU SUD 04:00:34:00 00:01:17:00
15 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 04:00:34:00 00:01:17:00
CLASSEMENT GENERAL 4
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien ICA 15:30:44:00
2 ÁLVAREZ AYALA Miguel INTEJA IMCA 15:31:10:00 00:00:26
3 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 15:31:35:00 00:00:51
4 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 15:32:08:00 00:01:24
5 DOMBROWSKI Frederik TEAM EMBRACE 15:32:13:00 00:01:29
6 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 15:32:16:00 00:01:32
7 RUJANO GUILLEN José USL 15:32:40:00 00:01:56
8 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 15:32:45:00 00:02:01
9 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 15:34:10:00 00:03:26
10 AURIGNAC Samy VO2C 15:34:57:00 00:04:13
11 VARGAS CASTELLANO UVM 15:35:12:00 00:04:28
12 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 15:35:34:00 00:04:50
13 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 15:35:45:00 00:05:01
14 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 15:35:46:00 00:05:02
15 SANCHEZ ANZOLA CCD 15:35:55:00 00:05:11

etape 5

07 Août - Sainte-Rose / Sainte-Anne - 149.5km

L'Allemand Marcel FROSE au sprint.

L’allemand FRÖSE Marcel pour quelques cm.
GUILLONNET Adrien, toujours en jaune.

résumé

Plus que 125 rescapés au départ de cette 5ème étape Sainte-Rose / Saint-Anne 125 courageux pour une étape longue de 150km. Après environ 4 km de course km les organisateurs ont dû neutraliser la course car pendant que beaucoup s’adonnent à leur pratique sportive préférée , d’autres revendiquent en barrant les route avec des pneus enflammés. La négociation a été rapide et fructueuse  et un nouveau départ a été donné. Sur la rocade on retrouve un peloton nerveux mais qui reste pour l’instant groupé.

Nouveau coup dur pour la Martinique avec l’abandon du jeune BARET AJAX Brandon pour des problèmes de santé (douleurs au genou). Il ne reste que CIDOLIT Yannis pour défendre les couleurs de la Martinique.

C’est dans l’ascension de Saline qu’a lieu la 1ère attaque, finalement sans succès.  A bois Jolan deux coureurs arrivent enfin à sortir : il s’agit d’ESPINOSA Bolivar et de GUZMAN ROSARIO. Ce duo de tête sera rejoint un peu plus tard par AURIGNAC Samy du VO2C, John NAVA du Gwada Bikers, FOURNET FAYARD du team Pro Immo, BAROLIN Kéran, et CLAVIER Kendrick de USRVELO. Ces sept hommes vont parcourir près de 60km ensemble en tête de course. Derrière un peloton nerveux  où les tentatives sont nombreuses : PIERZGA Adam ou encore SANCHEZ ANZOLA Edwin ou le maillot blanc PRONSKIY  Vadim, le tout sans grand effet.

Comme d’habitude Luis SABLON tente une vaine sortie en solitaire mais une fois de plus il sera repris.

Au km 120 devant les hommes de tête  pensent à la victoire d’étape et l’allure est plus rapide, le premier à en faire les frais c’est ESPINOSA Bolivar. Carlos TORRES VILLAREAL du VO2C quitte alors le groupe de tête pour tenter une aventure en solitaire pressé, très pressé il fait un tout droit qui lui fait perdre quelques précieuses secondes et peut être la victoire.

Derrière c’est le regroupement général et le maillot jaune a encore passé une journée tranquille même si  ce peloton n’est pas prêt à laisser la victoire à TORRES VILLAREAL d’ailleurs il est repris quelques minutes plus tard.

A 15km de l’arrivée CLAVIER Kendrick de l’USR Vélo prend ses responsabilités et sort du peloton pour tenter de remporter cette étape. L’échappée du jour est définitivement reprise par le peloton.

Sur la nationale vers Saint-Anne l’Allemand Marcel FROSE sort en costaud il a dans sa roue BAROLIN Kéran

 Nous sommes à 12km de l’arrivée, le jeune CLAVIER Kendrick (21 ans) est toujours en tête mais il est repris par FRÖSE Marcel et BAROLIN. L’allemand FRÖSE Marcel assoiffé de victoire, assure l’intégralité du travail au sein du trio de tête  Un trio qui résiste au retour du peloton et le sprint final revient pour quelques petits centimètres à FRÖSE Marcel devant BAROLIN Kéran et CLAVIER Kendrick.

BARET AJAX Brandon abandonne lui aussi le Tour cycliste de Guadeloupe. CIDOLIT, le seul coureur martiniquais encore présent sur ce Tour.

Pascal ABBATAN QUITTE LE TOUR

Chute du commentateur de Canal 10, Pascal ABBATAN ainsi que de son cadreur  Grégory. Pascal est hospitalisé pour quelques cotes cassées, il devra se reposer pendant 20 jours. Quant au  cadreur il s’ent sort avec des égratignures  et devrait reprendre ses activités dès demain.

CLASSEMENT ETAPE 5
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 FRÖSE Marcel ROCKPALAST 03:24:44:00
2 BAROLIN Kérane UVN 03:24:44:00
3 CLAVIER Kendrick U.S.R. VELO 03:24:46:00 00:00:02:00
4 ALIDOR Adrien U.S.R. VELO 03:24:54:00 00:00:10:00
5 THOMASSON Nicolas TEAM PRO IMMO 03:24:54:00 00:00:10:00
6 LOCATIN Cédric Yannis EXCELSIOR 03:24:54:00 00:00:10:00
7 DAMAS Anthony EXCELSIOR 03:24:54:00 00:00:10:00
8 FUENTES Yorman GWADA BIKERS 118 03:24:54:00 00:00:10:00
9 SANCHEZ ANZOLA CCD 03:24:54:00 00:00:10:00
10 THEOPHILE Laury JCA 03:24:54:00 00:00:10:00
11 PIERZGA Adam CCD 03:24:54:00 00:00:10:00
12 CARNIER Axel CSCA 03:24:54:00 00:00:10:00
13 GERAN Ronald CSCA 03:24:54:00 00:00:10:00
14 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 03:24:54:00 00:00:10:00
15 LAROCHELLE Stéphane USRV 03:24:54:00 00:00:10:00
CLASSEMENT GENERAL 5
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien ICA 18:55:38:00
2 ÁLVAREZ AYALA Miguel INTEJA IMCA 18:56:04:00 00:00:26
3 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 18:56:29:00 00:00:51
4 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 18:57:02:00 00:01:24
5 DOMBROWSKI Frederik TEAM EMBRACE 18:57:07:00 00:01:29
6 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 18:57:08:00 00:01:30
7 RUJANO GUILLEN José USL 18:57:34:00 00:01:56
8 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 18:57:39:00 00:02:01
9 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 18:59:04:00 00:03:26
10 AURIGNAC Samy VO2C 18:59:51:00 00:04:13
11 VARGAS CASTELLANO UVM 19:00:06:00 00:04:28
12 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 19:00:28:00 00:04:50
13 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 19:00:39:00 00:05:01
14 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 19:00:40:00 00:05:02
15 SANCHEZ ANZOLA CCD 19:01:09:00 00:05:31

etape 6

08 Août - Sainte-Anne / Saint-Claude - 126km

Le maillot jaune Adrien GUILLONNET, le vrai...

résumé

Les 119 rescapés du Tour de la Guadeloupe auront à boucler pas sans peine les 126km de cette 6ème étape Sainte-Anne / Saint-Claude. Le Panaméen LORENZO Randish, est le 1èr à s’arrêter pour panne mécanique mais il fut rapidement dépanné.

En direction de Dauville un premier groupe se porte en tête de course avec entre autres: BAROLIN Kéran (UVN), BILLE Gaetan (USL), VINETOT Romain (ACDL), GUZMAN ROSARIO (INTEJA IMCA), GODOY Yonder (INTEJA IMCA), URRUTY Maxime (TEAM PRO IMMO), DOMBROWSKI Frederik (TEAM EMBRACE) , . Ce groupe possède au carrefour Château Gaillard, 46’’ d’avance sur un peloton qui roule à environ 60km.

4 coureurs quittent le peloton et font la jonction avec le groupe de tête, il s’agit de REYES ACEVEDO Elvys (INTEJA IMCA), URRUTY Maxime (TEAM PRO IMMO), PRONSKIY Daniil (VINO ASTANA), et PESCHGES Marcel (TEAM EMBRACE).

Au pied de Dubisquet, le 5ème du général, DOMBROWSKI Frederik met pied à terre pour ennui mécanique (chaîne coincée) il est attendu par son coéquipier WINGEN Simon mais il reste plus de trois minute à l’arrêt.

Au km 26, ils sont 12 en tête de course, BILLE Gaetan est vite dépanné suite à une crevaison. Au niveau de l’usine Deshauteurs, l’avance des 12 est 1’ sur le peloton maillot jaune plus de trois minutes sur DOMBROWSKI et WINGEN. Mais ils arrivent à combler leur retard au km61.

Au giratoire de Versaille, nouvelle configuration en tête de course : 3 hommes en tête : GONZÁLEZ RIVERA, DAMAS Anthony et  LOCATIN Cédric. Derrière un groupe  avec  SANCHEZ ANZOLA et un autre avec le maillot blanc. Quelques km plus loin ces deux groupes se rejoignent et SANCHEZ ANZOLA impose un train d’enfer pour rejoindre le trio de tête.

Dans Versailles plus que deux coureurs en tête, LOCATIN et GONZALEZ, qui sont sous la menace du groupe des poursuivants. Beaucoup de lâchés en arrière du peloton.

Le duo de tête entame les Mamelles en premier avec une avance d’une minute sur le groupe des  poursuivants.. Toujours très serein le maillot jaune se trouve en queue de groupe.

SALINAS décide de partir à la rencontre du duo et pour cela il porte une grosse attaque et fait le trou.

Son coéquipier RUJANO GUILLEN porte à son tour une grosse accélération pour tenter de partir lui aussi mais le maillot blanc part à sa rencontre, le maillot semble avoir un petit retard à réagir mais il revient. La pluie s’invite aux Mamelles  ce qui n’empêche pas à SALINAS  de faire la jonction avec le duo de tête et passe en tête au sommet des Mamelles, le groupe de poursuivants avec entre autres le maillot jaune passe avec  un retard de 58’’.

Dans la descente des Mamelles les hommes de tête sont plus prudents et se font rejoindre par 6 autres coureurs dont le Maillot jaune.

Au km93, John NAVA et Diego MILAN se mêlent au groupe de tête, ANZOLA, ÁLVAREZ AYALA et le maillot blanc en font de même.

Dans Loquet Pigeon beaucoup de coureurs en difficulté en tête de course : CHASSAGNE Thomas, RUJANO est attendu par SALINAS, ÁLVAREZ AYALA 2ème du général est lui aussi en difficulté.

C’est alors que notre très surprenant maillot décide d’attaquer et seul NAVA reste dans sa roue et se contente de le suivre sans prendre de relais mais cela ne gêne nullement Adrien GUILLONNET qui fait le job seul.. Derrière, les Pronskiy, Almeida, Dombrowski et Milan Jimenez ne s’entendent pas et l’écart se creuse

A 25km de l’arrivée NAVA prend son 1er relais  alors que l’écart d’avec les poursuivants est 1’33’’.

Dans la montée  de Saint-Claude, dernière difficulté de la journée, l’avance du duo est en train de fondre sous l’impulsion de DOMBROWSKI et à trois km de l’arrivée, l’écart passe sous la barre de la minute , DOMBROWSKI et ANZOLA roulent de concert pour revenir sur le duo, Adrien GUILLONNET  sentant ce retour porte une dernière accélération qui fut fatal à NAVA et s’envole vers le succès de l’étape Derrière DOMBROWSKI qui a décramponné ANZOLA, rejoint et dépasse NAVA et franchit la ligne en seconde position, NAVA complète le podium.

CLASSEMENT ETAPE 6
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien ICA 03:23:01:00
2 DOMBROW SKI Frederik TEAM EMBRACE 03:23:50:00 00:00:49:00
3 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 03:24:00:00 00:00:59:00
4 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 03:24:13:00 00:01:12:00
5 SANCHEZ ANZOLA CCD 03:24:58:00 00:01:57:00
6 CARMAN Ben TEAM U CUBE 03:25:10:00 00:02:09:00
7 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 03:25:23:00 00:02:22:00
8 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 03:25:51:00 00:02:50:00
9 LARPE Killian TEAM U CUBE 03:26:12:00 00:03:11:00
10 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 03:26:20:00 00:03:19:00
11 PHAËTON Colins ASC 03:26:46:00 00:03:45:00
12 URCEL Adrien TEAM U.S.C 03:27:14:00 00:04:13:00
13 URREGO GOMEZ SENTRY 03:27:43:00 00:04:42:00
14 RUJANO GUILLEN José USL 03:27:48:00 00:04:47:00
15 GONZÁLEZ RIVERA INTEJA IMCA 03:28:03:00 00:05:02:00
CLASSEMENT GENERAL 6
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien ICA 22:18:29:00
2 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 22:20:42:00 00:02:13
3 DOMBROW SKI Frederik TEAM EMBRACE 22:20:51:00 00:02:22
4 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 22:22:53:00 00:04:24
5 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 22:23:28:00 00:04:59
6 ÁLVAREZ AYALA Migue INTEJA IMCA 22:24:07:00 00:05:38
7 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 22:24:24:00 00:05:55
8 RUJANO GUILLEN José USL 22:25:22:00 00:06:53
9 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 22:26:00:00 00:07:31
10 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 22:26:07:00 00:07:38
11 CARMAN Ben TEAM U CUBE 22:26:27:00 00:07:58
12 AURIGNAC Samy VO2C 22:29:22:00 00:10:53
13 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 22:31:34:00 00:13:05
14 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 22:32:01:00 00:13:32
15 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 22:33:01:00 00:14:32

etape 7

09 Août - Saint-Claude / Petit-Canal - 154km

THOMASSON Nicolas au sprint.

Nicolas THOMASSON
Adrien GUILLONET, toujours en jaune.

résumé

119 coureurs prennent le départ de cette 7ème étape et parmi eux il y a le seul coureur de la sélection de la Martinique Yanis CIDOLIT classé 53ème du Général.

La première tentative de sortie se dessine à Vieux Fort avec la sortie de deux coureurs : MILAN JIMENEZ  Diego et SALINAS DUQUE.

Dans la montée de Grand Anse SALINAS porteur du maillot à pois passe naturellement en tête au sommet devant MILAN JIMENEZ  Diego. Le groupe intercalé est pointé à 53’’ et le peloton maillot jaune à 1’24’’.

Dans Sapotille SALINAS conforte son maillot ensuite le groupe des poursuivants fait la jonction avec le duo de tête composé de SALINAS, THOMASSON Nicolas, FUENTES Yorman, LAMY Antoine,, ISHIHARA Yuki, STEIGNER Kilian,  LOCATIN, Axel CARNIER , NIKITIN Matvey, CARMAN Ben, PIERZGA Adam.

Le manager de l’équipe du maillot jaune monte au niveau des hommes de tête et demande à ISHIHARA Yuki de lever le pied et d’attendre son leader le maillot jaune..

A Goyave, le maillot jaune et ses coéquipiers mènent le train  au sein du groupe : l’écart est de 2’51’’. Dans le groupe de tête l’entente n’est pas au beau fixe d’ailleurs on assiste à une petite altercation entre LOCATIN et ANZOLA. Ce dernier reprochant à l’autre de ne pas prendre de relais.

Au km 50, grosse accélération d’ANZOLA, STEIGNER Kilian est lâché, plus que dix hommes en tête : Cédric LOCATIN, Axel CARNIER, Nicolas THOMASSON, Diego MILAN, SANCHEZ ANZOLA, Ben CARMAN, Matvey NIKITIN, Yorman FUENTES, Kilian STEIGNER, PIERZGA Adam, l’avance de ces hommes est de 4’45. Diego MILAN est virtuellement maillot jaune.

Au sein de  du peloton maillot jaune les réactions sont vives et les allemands se mettent en tête de peloton et tout de suite l’écart passe très vite à 4’12’’ à mi-course puis à 4’03’’ au sommet de Saline. Au passage sur la ligne d’arrivée, l’écart est de 2’15 puis 1’58’’ à l’usine de Beauport.

Dans le groupe de tête c’est sans conteste ANZOLA qui fait l’essentiel du travail. Ses nombreuses attaques restent pourtant vaines. Derrière le maillot jaune en personne se porte en tête de son groupe pour encore réduire l’écart, un écart qui passe en dessous de la minute.

Dernière attaque au sein du groupe de tête et 5 hommes se détachent : THOMASSON, CARNIER, ANZOLA, SALINAS, et FUENTES et filent vers la ligne d’arrivée sous la flamme rouge ils sont toujours en tête  le sprint est ensuite lancé, un sprint remporté par Nicolas THOMASSON suivi de Yorman FUENTES et de SALINAS.

CLASSEMENT ETAPE 7
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 THOMASSON Nicolas TEAM PRO IMMO 03:46:29:00
2 FUENTES Yorman GWADA BIKERS 118 03:46:29:00
3 SALINAS DUQUE USL 03:46:29:00
4 CARNIER Axel CSCA 03:46:29:00
5 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 03:46:32:00 00:00:03:00
6 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 03:47:01:00 00:00:32:00
7 DONDERS Jelle TEAM DAUNER 03:47:01:00 00:00:32:00
8 FRÖSE Marcel ROCKPALAST 03:47:01:00 00:00:32:00
9 GERAN Ronald CSCA 03:47:01:00 00:00:32:00
10 LEGRAND Carl UVN 03:47:01:00 00:00:32:00
11 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 03:47:01:00 00:00:32:00
12 PIERZGA Adam CCD 03:47:01:00 00:00:32:00
13 REYES ACEVEDO Elvys INTEJA IMCA 03:47:01:00 00:00:32:00
14 PHAËTON Colins ASC KARAK 03:47:01:00 00:00:32:00
15 BALGUY W illiam GWADA BIKERS 118 03:47:01:00 00:00:32:00
CLASSEMENT GENERAL 7
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien ICA 26:05:30:00
2 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 26:07:43:00 00:02:13
3 DOMBROW SKI Frederik TEAM EMBRACE 26:08:12:00 00:02:42
4 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 26:09:54:00 00:04:24
5 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 26:10:20:00 00:04:50
6 ÁLVAREZ AYALA Migue INTEJA IMCA 26:11:08:00 00:05:38
7 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 26:11:25:00 00:05:55
8 RUJANO GUILLEN José USL 26:12:23:00 00:06:53
9 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 26:12:37:00 00:07:07
10 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 26:13:00:00 00:07:30
11 CARMAN Ben TEAM U CUBE 26:13:23:00 00:07:53
12 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 26:18:35:00 00:13:05
13 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 26:19:02:00 00:13:32
14 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 26:20:02:00 00:14:32
15 LARPE Killian TEAM U CUBE 26:21:08:00 00:15:38

etape 8-1

10 Août - Petit-Canal / Capesterre-Belle Eau - 102km

Larry LUTIN au sprint pour une 2ème victoire.

Et de deux pour Larry LUTIN
Adrien GUILLONET, encore en jaune.

résumé

Un premier tronçon relativement court (86 km) qui sera sans doute l’occasion pour les mal classés de tenter de montrer leur maillot ou même, ce qui sera plus difficile, de gagner l’étape. D’ailleurs le coureur du CSCA, Jordy Pruneau a tenté de sortir dès le départ  c’est aussi le cas de CIDOLIT Yannis le seul rescapé de la sélection Martiniquaise.

Au km 23, un groupe d’environ 15 coureurs se forme en tête de course, mais là encore ce n’est pas la bonne échappée, le peloton revient.

Après 45 minute de course 2 hommes caracolent en tête Jelle DONDERS (DAU) et Carl LEGRAND (UVN). Ils forment la première échappée. Quelques minutes plus tard le groupe de tête s’étoffe avec l’arrivée de 3 autres coureurs : URRUTY Maxime (TPI), DAMAS Anthony (EXC), et CASTEL (PAN). Le plus dangereux du groupe de tête est Maxime Urruty (TPI) à plus de 14’ au général.

Ils ne sont plus que 3 coureurs en tête URRUTY Maxime, Carl LEGRAND, et DAMAS Anthony, les deux autres ont lâché prise.

Derrière le peloton est très nerveux, plusieurs équipes visent la victoire d’étape et les attaques fusent : Axel CARNIER, Diego MILAN, FUENTES, NEMORIN, ou encore FOURNET FAYARD.

Les trois hommes de tête se relaient pour maintenir l’écart, mais le peloton roule fort derrière.

Les trois hommes de tête se relaient pour maintenir l’écart, mais le peloton roule fort derrière.

Carl LEGRAND ne peut plus suivre et est décramponné. Mais il revient au train. URRUTY fait l’essentiel du boulot pour garder leur petite avance. Mais derrière le peloton roule plus vite et fini par rejoindre le trio de tête. Dès lors les attaques se multiplient : PRONSKIY Daniil (VINO ASTANA), Cédric LOCATIN, NIKITIN Matvey, et enfin JEANNE Vladimir de l’USVélo.

A3km de l’arrivée JEANNE Vladimir est toujours en tête mais il sera repris juste avant le rond-point qui conduit vers la ligne d’arrivée.

Le sprint est lancé et c’est Larry LUTIN qui remporte sa 2ème victoire personnelle et la 3ème victoire Guadeloupéenne.

etape 8-2

10 Août - Capesterre-Belle-Eau / Baie-Mahault - CLM 34.3km

BILLE Gaëtan, le plus rapide.

BILLE Gaëtan
Adrien GUILLONNET? MAILLOT JAUNE

résumé

Le contre la montre individuel du tour de Guadeloupe de ce samedi 10 août a été remporté par Gaétan Bille de l’USL en 29 minutes et 38 secondes. Adrien Guillonnet d’Interpro Cycling Academy conserve le maillot jaune pour environ 1 minute 37 sur le second au général Vadim Pronskiy de Vino Astana Motors.

49 296 10016210805 CIDOLIT Yannis SELECTION DE LA MARTINIQUE 29:26:04:00 00:54:2

Gaëtan BILLE dans ses efforts.
CLASSEMENT ETAPE 8-2
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 BILLE Gaetan USL 00:29:38:83
2 BRAUN Julian TEAM DAUNER 00:30:23:35 00:00:44:52
3 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 00:30:31:25 00:00:52:42
4 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 00:30:35:36 00:00:56:53
5 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 00:30:51:97 00:01:13:14
6 FOURNET FAYARD TEAM PRO IMMO 00:30:56:88 00:01:18:05
7 PIERZGA Adam CCD 00:31:12:88 00:01:34:05
8 CHASSAGNE Thomas TEAM PRO IMMO 00:31:21:10 00:01:42:27
9 DOMBROW SKI Frederik TEAM EMBRACE 00:31:31:77 00:01:52:94
10 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 00:31:32:24 00:01:53:41
11 RUJANO GUILLEN José USL 00:31:40:46 00:02:01:63
12 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 00:31:44:90 00:02:06:07
13 GENE Meving ESPOIR DU SUD 00:32:01:31 00:02:22:48
14 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 00:32:06:62 00:02:27:79
15 GERAN Ronald CSCA 00:32:14:15 00:02:35:32
CLASSEMENT GENERAL 8-2
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien ICA 28:31:37:00
2 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 28:33:03:00 00:01:26
3 DOMBROW SKI Frederik TEAM EMBRACE 28:33:31:00 00:01:54
4 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 28:35:48:00 0:04:11
5 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 28:36:31:00 00:04:54
6 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 28:36:57:00 00:05:20
7 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 28:37:00:00 00:05:23
8 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 28:37:17:00 00:05:40
9 ÁLVAREZ AYALA Migue INTEJA IMCA 28:37:46:00 00:06:09
10 RUJANO GUILLEN José USL 28:37:51:00 00:06:14
11 CARMAN Ben TEAM U CUBE 28:39:28:00 00:07:51
12 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 28:43:41:00 00:12:04
13 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 28:45:43:00 00:14:06
14 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 28:46:22:00 00:14:45
15 FUENTES Yorman GWADA BIKERS 118 28:48:15:00 00:16:38

etape 9

11 Août - Baie-Mahault / Abymes- 130.2km

LARPE Killian au sprint.

résumé

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

CLASSEMENT ETAPE 9
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 LARPE Killian TEAM U CUBE 03:07:02:00
2 CHASSAGNE Thomas TEAM PRO IMMO 03:07:04:00 00:00:02:00
3 LAMY Julien TEAM U CUBE 03:07:04:00 00:00:02:00
4 SALINAS DUQUE Jhonathan USL 03:07:25:00 00:00:23:00
5 KELLER Hermann TEAM EMBRACE 03:07:27:00 00:00:25:00
6 PIERZGA Adam Josef CCD 03:07:27:00 00:00:25:00
7 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 03:07:27:00 00:00:25:00
8 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 03:07:27:00 00:00:25:00
9 BONDOT W illiam VCS 03:07:27:00 00:00:25:00
10 URCEL Adrien USCG 03:07:27:00 00:00:25:00
11 FRÖSE Marcel ROCKPALAST 03:07:27:00 00:00:25:00
12 SABLON Luis CCD 03:07:27:00 00:00:25:00
13 DONDERS Jelle TEAM DAUNER 03:07:27:00 00:00:25:00
14 PHAËTON Colins ASC KARAK 03:07:27:00 00:00:25:00
15 THOMASSON Nicolas TEAM PRO IMMO 03:07:27:00 00:00:25:00
CLASSEMENT GENERAL 9
Clas Coureur Club Temps Ecart
1 GUILLONNET Adrien ICA 31:39:04:00
2 PRONSKIY Vadim VINO ASTANA 31:40:30:00 00:01:26
3 DOMBROW SKI Frederik TEAM EMBRACE 31:40:58:00 00:01:54
4 ALMEIDA Pierre TEAM PRO IMMO 31:43:15:00 0:04:11
5 MILAN JIMENEZ Diego INTEJA IMCA 31:43:58:00 00:04:54
6 NAVA CARVAJAL John GWADA BIKERS 118 31:44:24:00 00:05:20
7 SANCHEZ ANZOLA Edwin CCD 31:44:27:00 00:05:23
8 LOCATIN Cédric EXCELSIOR 31:44:44:00 00:05:40
9 ÁLVAREZ AYALA Migue INTEJA IMCA 31:45:13:00 00:06:09
10 RUJANO GUILLEN José USL 31:45:18:00 00:06:14
11 CARMAN Ben TEAM U CUBE 31:46:55:00 00:07:51
12 FEDEROV Yevgeniy VINO ASTANA 31:51:08:00 00:12:04
13 NIKITIN Matvey VINO ASTANA 31:53:10:00 00:14:06
14 URRUTY Maxime TEAM PRO IMMO 31:53:49:00 00:14:45
15 FUENTES Yorman GWADA BIKERS 118 31:55:42:00 00:16:38

48      296     CIDOLIT Yannis   SELECTION DE LA MARTINIQUE    32:33:31:00      00:54:27

Adrien GUILLONNET

« Pour la course il fallait prendre étape après étape, j’ai réussi à bien manœuvrer avec les biens placés au classement général, les allemands, j’ai de la chance que ces équipes-là courent à l’européenne entre guillemet parce que ils auraient couru un peu plus à la guadeloupéenne que cela aurait été un peu plus compliqué je pense, et du coup je suis très content de l’emporter.  C’était encore pas fait d’avance ce matin. IL fallait ne pas se faire piéger. J’ai été attaqué en début d’étape et puis même sur le circuit final donc il fallait pouvoir répondre et puis pas avoir de soucis mécaniques c’est très bien et puis j’ai évité la chute dans le dernier km, ce qui n’aurait rien changé pour le classement général mais il aurait été dommage de finir avec une épaule en moins. Donc voilà, une très bonne semaine, je suis content ».