68ème Tour de Guadeloupe
Etape 3

155 KM DÉPART GOURBEYRE Mairie

Après 19’ de course les tentatives de sortie ont été nombreuses et les martiniquais sont très actifs pour l’heure ils sont à leur 4ème tentative et cela continue avec SABLON, AGUIRRE Jose,  PESCHGES Marcel, MEDINA Raphaël,  ou encore CORNELIE.

Toutes ces tentatives se font parce que pour le moment aucune équipe ne dirige le peloton. Le team PRO IMMO pourtant détenteur du maillot jaune laisse faire.

A Capesterre un nouveau groupe se forme en tête de course Il est composé du maillot jaune en personne GUICHARD Mickaël, MILAN Diego(le 2ème du général),  LANGLOIS Bruno de la Barbade, FOURNET FAYARD Sébastien du team PRO IMMO, PESCHGES Marcel du TEAM EMBRACE, RAGOT Thierry de la Martinique, DABRION Rogan de la JCA,  DIAZ ESPITIA José et SANCHEZ ANZOLA du CCD et quelques autres.

Derrière un groupe de chasse se forme  EUSTACHE Cédric, DURO Kelian, MARTINEZ, CUETO Juan, BONNET Pierre, ROUSSEAU Jayson, LORQUIN Kénan et quelques autres. Ce n’est pas l’entente parfaite et inévitablement le groupe explose ils ne sont plus qu’à 5 (EUSTACHE, BONNET, ROUSSEAU, MARTINEZ et CUETO).

Boris CARENE est pour l’heure piégé dans un autre groupe, son manageur réagit et demande à MARTINEZ  et ANZOLA de  couper leur effort et d’attendre leur Leader CARENE..

31’’ séparent le groupe de tête  et le groupe des poursuivants qui ne sont plus qu’à quatre. Le peloton CARENE est pointé à 2’30’’ mais avec l’arrivée de MARTINEZ et de ANZOLA le CCD prend la direction des opérations en tête de peloton avec Boris CARENE en personne et ils refont leur retard.

A mi-course regroupement général. Dans l’ascension de Bois d’Inde, le peloton est très étiré. Un groupe de 5 coureurs sortent du peloton mais seul Louis SABLON insiste e s’en va derrière lui BAROLIN, LAVIOLETTE, SARABIA et KWIATKOWSKI suivent à 34’’. RAGOT, STANISLAS et Jule LANCLUME les rejoint.

A 55km de l’arrivée le peloton sous l’impulsion du CCD fait la jonction avec le groupe de chasse. SALINAS et  KWIATKOWSKI portent une grosse attaque et partent à la rencontre de Louis SABLON.

Bordure en tête de peloton et  un groupe de 6 coureurs sort du peloton dont GUICHARD le maillot jaune. Ce groupe fait la jonction avec les 3 hommes de tête. Derrière CARENE est obligé de  cravacher pour tenter de revenir sur le groupe maillot jaune.

En tête  de course LANGLOIS de la Barbade  décide de faire cavalier seul et s’en va. Aux Abimes il devance ses poursuivants  de 37’’. Le peloton a en ligne de mire le groupe maillot jaune. La jonction s’opère un peu avant Petit Pérou.

A 2km de l’arrivée LANGLOIS est toujours en tête mais derrière les attaques fusent et on assiste à une petite cassure en tête de peloton.

L’homme de tête franchit la ligne  avec 26’’ sur GRANIGAN Noah et MILAN Diego


[lt id= »473″]
[lt id= »477″]

PROLOGUE


ETAPE 4


ETAPE 8-2


ETAPE 1


ETAPE 5


ETAPE 9


ETAPE 2-1


ETAPE 6


ETAPE 2-2


ETAPE 7


ETAPE 3


ETAPE 8-1