Etape 3

[et_pb_section bb_built= »1″ _builder_version= »3.0.69″ background_image= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/DEPART.jpg »][et_pb_row _builder_version= »3.0.47″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text background_layout= »dark » text_orientation= »center » _builder_version= »3.0.69″]

3ème ETAPE : MARIN  /  VAUCLIN

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ custom_padding= »7px|0px|5px|0px » _builder_version= »3.0.69″][et_pb_row custom_padding= »27px|0px|3px|0px » _builder_version= »3.0.69″][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.69″]

Pour cette 3ème étape le vent est très fort et la plus part des équipages ont choisi de jouer la prudence en optant pour des petites voiles autour de 38m2.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.0.69″][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/UFR.jpg » _builder_version= »3.0.69″ /][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_text _builder_version= »3.0.69″]

Compte tenu de son retard au classement général, UFR prend rapidement la tête de course avec la ferme intension de frapper un grand coup.

Le vent souffle de plus en plus et au large de la plage de la pointe Marin on enregistre le 1er déssalage de la yole TANIA CHAUSSURE.

A la bouée de l’Eden, l’ordre de passage est : UFR, DIGICEL, ROSETTE, SMEM, CTDM et ZAPETTI.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.0.69″][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_text _builder_version= »3.0.69″]

Au Cap chevalier les conditions de mer sont pareilles et UFR creuse l’écart mais DIGICEL s’accroche suivi de ZAPETTI.

Au Cap Ferré les hommes souffrent car avec une mer de plus en plus démontée, ils sont obligés de tirer des bords et ça fait l’affaire de UFR qui a de plus en plus de difficulté à apercevoir les voiles de ses poursuivants. et après avoir passé la bouée de Château Paille elle file vers l’arrivée après moins de 2h30 de course..

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/digicel.jpg » _builder_version= »3.0.69″ /][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.0.69″][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/08/UFR-CHANFLOR.jpg » _builder_version= »3.0.69″ /][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_text _builder_version= »3.0.69″]

Après l’arrivée de UFR, un vent violent s’abat sur le reste de la flottille et Digicel qui jusque là occupait la 2ème place , coule , Rosette en profite pour lui ravir cette place. Zapetti complète le pudium, juste devant Digicel qui a rapidement remâté en mer.

Hormis la superbe victoire DE UFR, la belle opération est à mettre au crédit de ROSETTE qui repousse son dauphin au Général de plus de 27minutes

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.0.69″][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/CLAS-ETA.jpg » _builder_version= »3.0.69″ /][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/CLAS-GEN.jpg » _builder_version= »3.0.69″ /][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row custom_padding= »5px||5px| » background_color= »#1abf6d » background_color_1= »rgba(189,106,237,0.92) » _builder_version= »3.0.69″][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.69″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

|PROLOGUE | ETAPE 1|ETAPE 2|ETAPE 3|ETAPE 4|ETAPE 5|ETAPE 6|ETAPE 7|

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »off » specialty= »off »][et_pb_row][/et_pb_row][/et_pb_section]