Etape 7

  • par
[et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »on » _builder_version= »3.0.47″][et_pb_fullwidth_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/ENTETE-4.jpg » _builder_version= »3.0.69″ use_border_color= »on » border_color= »#e02b20″ border_width= »3px » /][et_pb_fullwidth_menu menu_id= »16″ background_color= »#f4ab00″ submenu_direction= »downwards » fullwidth_menu= »off » _builder_version= »3.0.69″ menu_font= »|on||| » /][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ custom_padding= »17px|0px|9px|0px » _builder_version= »3.0.47″][et_pb_row custom_padding= »0px|0px|1px|0px » _builder_version= »3.0.47″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.69″]

Avec près d’une heure d’avance sur son plus proche concurrent  (UFR) , Rosette est bien positionné pour remporter ce tour, mais rien n’est encore joué. Beaucoup pensent que même avant le départ de cette 7ème étape que le tour est plié.

En tout cas c’est par un très beau temps, une belle mer et un vent établi que le départ de cette dernière étape est donné à Saint-Pierre. UFR qui n’a plus rien à perdre, attaque dès le départ et passe en tête au Carbet, suivi de Zapetti, Rosette, Cottrell GFA et Brasserie Lorraine.

Ensuite on arrive dans cette zone très particulière où le vent est relatif à la topographie de la côte. Dans les coulées le vent est soutenu et dans les zones montagneuse, il est moindre voire nul. Dans ces conditions la tête de course n’arrête pas de changer, tantot Zapetti, tantôt UFR, tantôt Rosette.

A la sortie de cette zone  on retrouve un vent beaucoup plus régulier et les premières yoles qui en bénéficient sont UFR et Cottrell GFA puis Rosette d’ailleurs c’est dans cet ordre que le passage de la première bouée de Schoelcher se fait. Zapetti qui faisait partie de ce petit groupe de tête est distancé.

Dès lors les deux yoles Robertines se livrent à un duel fratricide  de toute beauté. Le spectacle est beau et le mieux placé pour y assister c’est Rosette  qui assure et qui commence inévitablement à penser que c’est bon.

Cottrell GFA qui n’a pas jusqu’ici obtenu de très bon résultats est super motivé pour faire de cette dernière étape la sienne, C’est si vrai que dans le louvoyage qui la conduit vers la ligne d’arrivée elle double UFR et coupe à la surprise de plus d’un, la ligne d’arrivée en tête.

Rosette 3ème de l’étape, remporte ce tour 2017.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ custom_padding= »6px|0px|2px|0px » _builder_version= »3.0.69″][et_pb_row _builder_version= »3.0.69″][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/CLAS-ETA-1.jpg » align= »center » _builder_version= »3.0.69″ /][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/CLAS-GENE.jpg » align= »center » _builder_version= »3.0.69″ /][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »on » _builder_version= »3.0.47″][et_pb_fullwidth_image src= »http://trilbiche.fr/wp-content/uploads/2017/09/CHAMPION.jpg » _builder_version= »3.0.69″ /][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »off » specialty= »off »][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.69″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

|PROLOGUE | ETAPE 1|ETAPE 2|ETAPE 3|ETAPE 4|ETAPE 5|ETAPE 6|ETAPE 7|

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *