Avenue Elie CASTOR – Giratoire des Ibis – RN1 – Carrefour Pointe Combi –Carrefour Changement – RN1 – Bretelle de Petit Saut – RN1 Bretelle Degrad Saramaca –RN1 Giratoire Café – RN1 – Pont de la rivière de Kourou – RN1 – Montagne des Pères –RN1 – Carrefour Lycée Agricole de Matiti – RN1 –Carrefour RN1/RD13 – RD13 Guatémala – Carrefour RD13/RN1 – Montagne des Pères –RN1 – Pont de la rivière de Kourou – Giratoire Café – Carrefour Pariacabo – Avenue Préfontaine – RD16 – Giratoire Carapa – RD16 – Giratoire Rosilvine – Giratoire Pépinière Giratoire Monnerville – RD16 – Avenue de France – Avenue des Frères Kennedy – Avenue Félix Éboué – Giratoire des Roches – Avenue des Roches.Puis : Avenue des Roches – Giratoire de la Cloche – Avenue Guidiglo – Giratoire Totem –Giratoire Guidiglo – Avenue Pariacabo – Carrefour Pariacabo – Avenue Préfontaine –RD16 – Giratoire Carapa – RD16 – Giratoire Rosilvine – RD16 – Giratoire de la Pépinière –
Giratoire Monnerville – Avenue de France – Avenue des Frères Kennedy – Avenue Félix Éboué – Giratoire des Roches – Avenue des Roches (circuit à parcourir 4 fois)
Arrivée : Avenue des Roches (l’Hôtel de ville

Baptiste DIDIER, vainqueur au sprint.

PATRICE RINGUET SANCTIONNE

 Classé 3ème du général ,ce matin au départ de la 8ème étape, il se retrouve finalement à la 11ème place à cause d’une pénalité. En effet il a été victime d’une crevaison et un coureur de la 2ème équipe du VCG l’a attendu pour l’aider à rejoindre le peloton. Le jury a estimé qu’il y a eu : « Entente entre coureurs d’équipes différentes  » et a donc appliqué le règlement. Cette sanction l’éloigne de tout espoir de victoire en jaune »

Les premières escarmouches de cette étape sont à l’actif de Yorick SLAGMULDERS, Pieter VETTE, et Rémi MARCOUX. Derrière ça bouge en tête de peloton mais pour l’instant notre Jean-Claude national maîtrise comme il faut l’affaire. 25’’ d’avance pour le trio de tête.

Le premier point chaud est remporté par Pieter VETTE devant Rémi MARCOUX et Yorick SLAGMULDERS. Le peloton n’est pas cadenacé  par l’équipe du maillot jaune ce qui ouvre la possibilité à tout un chacun de tenter de sortir. Mais cette situation n’a pas duré longtemps puisque déjà les hommes de la Vendée se portent en tête du groupe.

14 coureurs arrivent à s’extirper du peloton : Myron STANIS, William DOXAINT, Mickaêl LAURENT, BARROS RAMOS, Jakob STENZE, Stéphane POLONIE, Dave FRAUMAR, Maxime LUSSON, Jean-Emmanuel LAURENDOT, Leighton OXLEY CRISP, Nathan LEPLINGARD, Lucas SAINT LOUIS, Harrison GRINVILLE et Maxime LIMOUSIN. Ce groupe rejoint le trio de tête . Ils sont désormais 17 et devance le peloton 28’’ puis 1’20’’ dès lors Maxime LIMOUSIN est virtuellement maillot jaune. Une grosse averse arrose les coureurs qui ne demandaient que cela pour les rafraichir.

La tactique de la Vendée est la bonne car en plaçant LIMOUSIN dans le groupe de tête car ceux qui n’ont pas de représentants dans ce groupe sont obligés de faire le job pour revenir c’est le cas de la Guadeloupe ou du VCG de RINGUET. D’ailleurs c’est WILL Dilhan qui tracte en ce moment  le peloton.

Au km 50, l’écart est de 1’55’’ puis 2’10’’ 14 km plus loin. En tête de course l’organisation est bonne car beaucoup de coureurs sont intéressés soit à gagner l’étape soit à remonter au général.

On arrive sur le circuit avec une avance de 2’30’’. Patrice RINGUET  tente de partir, il est tout seul et il se relève. C’est au tour de Teddy OCTAVIA  puis de KELLER, encore de Patrice RINGUET, James GRINVILLE et de Dilhan WILL mais rien à faire les autorisations de sortie ne sont pas encore accordées. Toute fois l’écart se réduit peu à peu. Il est de 1’53.

Le Guadeloupéens se portent en tête de peloton et tout de suite l’écart passe à 1’15’ puis à 1’05’’et 57’’ au km84

 Plus que 5 hommes tête : LAURENT, LIMOUSIN, Pieter VETTE, Jakob STENZEL et Myron STANIS, ils sont en point de mire du peloton. Au km92 l’écart est de 50’’ puis 40’’, il reste deux tours de circuit.

28’’ à 10km de l’arrivée, STANIS place une grosse accélération et s’en va. Au km 105 regroupement en tête mais le peloton revient à vive allure. Dernier tour de circuit, STANIS attaque à nouveau.

A8 km de l’arrivée, un seul homme en tête : STANIS, il a environ 100m d’avance. Crevaison de patrice RINGUET, il est attendu par GRINVILLE. STANIS est repris.

A 5km de l’arrivée, les escarmouches sont nombreuses mais pour l’instant le peloton reste groupé. Avec les martiniquais qui se positionnent  en tête de peloton. Les attaques continuent malgré le tempo rapide des martiniquais. 1 guadeloupéen puis STANIS et enfin LAURENDOT qui prend quelques mètres d’avance, il est toujours en tête à un km de l’arrivée mais il se fait avalé par un peloton lancé à vive allure. Le sprint  massif a été remporté par Didier BAPTISTE.

Classement de l’étape

VOIR LES ETAPES

Le Tour | Etape 1 |Etape 2-1 |Etape 2-2 |Etape 3 |Etape 4 |Etape 5 |Etape 6 |Etape 7 |Etape 8-1 |Etape 8-2 |Etape 9 |

CAMPBELL Téniel, chez les pros.
Connu en Martinique pour sa participation en Octobre 2017 …
Lucas VILLERONCE CHAMPION D’OCCITANIE
LUCAS VILLERONCE, CHAMPION JUNIOR DE L'OCCITANIE     En …
Emmanuel HOUCOU au Championnat d’Europe
Emmanuel HOUCOU au Pôle de Hyères Dans le cadre …
Championnat de France de l’Avenir
      NOS REPRESENTANTS   RESULTATS CADETS Le …
Amitié Interclubs – Manche 1
  L'Estonien Gert KIVISKI en …
G.P Fitness Parck 2021
  Organisée par le comité régional de cyclisme en …